• Wine Dark Sea Villas
  • Wine Dark Sea Villas
  • Wine Dark Sea Villas
  • Wine Dark Sea Villas

DESTINATION LA CRÈTE

La Crète est l’île la plus peuplée et la plus grande de Grèce et la cinquième île, par ordre de grandeur, de la Mer Méditerranée. Des milliers de touristes s’y rendent tous les ans pour y jouir de son excellent climat, de la tradition qui demeure intacte et, bien entendu, de sa mer unique et envoûtante.

Nos villas se trouvent à Rogdia et Agia Pelagia, deux sites extraordinaires qui offrent une vue imprenable sur la mer et vous invitent à créer vos vacances estivales mémorables.

ROGDIA

Rogdia est un village situé à 20 kilomètres à peine de la ville d’Héraklion, sur une montagne qui surplombe la merveilleuse Mer de Crète. Le village et ses environs sont réputés parmi les gens du pays pour être le lieu qui offre une des meilleures cuisines locales. Les tavernes de Rogdia sont célèbres pour la qualité des repas et l’ambiance qu’elles offrent et sont très prisées des gens du pays qui savent où l’on mange le mieux dans la région.

L’origine du village de Rogdia remonte à l’ère de l’occupation vénitienne où il était un des bastions du monde méditerranéen. L’on peut encore voir des vestiges médiévaux, en se baladant dans le village et dans la région environnante. Les sites à visiter, à pied ou en auto, sont nombreux, dont la gorge de Spiliotissa, pour ceux qui aiment se promener dans la nature. La gorge commence au niveau de la mer, à Paleokastro, un ancien site en bord de mer, et remonte jusqu’à l’ancien moulin de Koukos. À partir du moulin, un sentier en forte pente mène aux chutes de Rechtra, avec les eaux qui coulent d’une hauteur de 10 mètres. Au cœur de la gorge se trouve une caverne qui, pour bien des gens, est un lieu de contemplation.

L’on peut explorer la tour vénitienne du village et admirer cet échantillon de l’architecture vénitienne qui remonte à l’ère médiévale des chevaliers et des guerriers. Un autre site à explorer est celui du monastère de Savvathina, qui surplombe la région, en empruntant le sentier qui mène en serpentant vers ce lieu de paix spirituelle qui vous laissera un souvenir impérissable tant il est particulier et offre la sérénité. Une fois arrivés au sommet de cette montagne, en passant la porte ouverte qui accueille tous les voyageurs, vous pénétrez dans un jardin d’arbres fruitiers et fleuris merveilleusement entretenu. Des sentiers vous mènent vers l’église médiévale et les aires de séjour de l’ancien monastère. Il y a plusieurs années, le monastère fut converti en couvent et, à présent, les nonnes accueillent les hôtes et leur montrent l’hospitalité crétoise en leur faisant visiter le site ou en discutant de la vie spirituelle. Elles disposent d’un atelier où elles créent de merveilleuses broderies et des tissus, réalisés à l’ancienne, comme le faisait Pénélope, dans l’Odyssée.

L’église du monastère se trouve à l’arrière du terrain, en partie dans une caverne que les fondateurs l’utilisaient comme refuge pour se protéger des pirates qui infestaient les mers, au Moyen Âge. Le monastère dispose également d’une ancienne icône, intitulée « Tu es Grand, Seigneur », réalisée par le célèbre peintre d’icônes, Ioannis Kornaros.

En remontant encore un peu la pente de la montagne de Rogdia, vous pouvez admirer des vues splendides dont, habituellement, seuls les aigles jouissent. Vous trouverez également des installations d’équitation dans la zone au-dessus du village. Toute la région offre au visiteur des miracles de la nature, des vues spectaculaires sur la mer des expériences gastronomiques savoureuses, le tout baignant dans l'hospitalité crétoise qui est réputée dans le monde entier.

AGIA PELAGIA

Agia Pelagia est située à une distance de 21 km à l’ouest d’Héraklion. La belle crique azur et son village de pêcheurs blanchi à la chaux accueille des hôtels et des tavernes ainsi que les bateaux de pêcheur. Cette région, embrassée par la mer et le soleil, commence près des ondes et remonte le joli et abrupte flanc de colline pour créer une ambiance de Riviera, entourant le visiteur de bleu et de lumière. Le bord de mer, long et étroit, comporte un chapelet de criques isolées à explorer. Le promeneur y trouvera un site, appelé Evresi, et une petite chapelle consacrée à Santa Pelagia. Dans le temps, il y avait ici un monastère où les pèlerins se rendaient pour suivre des cures dans l’eau de la mer.

La plage d’Agia Pelagia est réputée pour ses incroyables nuances de bleu et les eaux calmes, protégée qu’elle est par la baie créée par des montagnes. L’on y trouvera des chaises-longues et des parasols à louer ainsi que la possibilité d’y pratiquer des sports nautiques et la plongée, pour les passionnés du grand bleu. La plage d’Agia Pelagia compte de nombreuses tavernes, des cafés et des bars, des distributeurs automatiques de billets et des boutiques où les hôtes peuvent jouir des beautés de la mer crétoise et des conforts de la vie moderne.

La plage d’Agia Pelagia est surplombée par l’oasis sur la falaise qu’est Santorini villa (à dix minutes, en auto, de la plage).

La route en lacets qui mène de la Villa à la plage offre des vues panoramiques sur la mer et le ciel qui, à elles seules, créent des souvenirs qui restent à jamais gravés dans la mémoire.

À VOIR

AGIOS NIKOLAOS

Agios Nikolaos, chef-lieu de la préfecture de Lassithi, est une splendide ville côtière qui se trouve à 66 km d’Héraklion. Elle compte près de 8 500 habitants et est une des villes touristiques les plus développées de Grèce.

La « marque déposée » d'Agios Nikolaos est la Lagune pittoresque de Voulismeni, qui se trouve au cœur de la ville. Dans le passé, elle était un petit havre où les bateaux de pêcheurs avaient l’habitude de jeter l’ancre. De nos jours, de nombreux visiteurs s’y rendent pour s’y promener. En outre, Agios Nikolaos dispose de nombreuses belles plages et baies comme Kitroplateia, Ammoudi et Ammos qui, toutes, se trouvent tout près du cœur de la ville.

CHANIA

Chania (ou La Canée) est la deuxième ville par ordre de grandeur de Crète. Sa population s’élève à près de 60 000 habitants. Elle se trouve sur la côte nord de l’île, à près de 135 km de la ville d’Héraklion. Pour certains, Chania est la plus belle ville de Crète.

Si vous vous rendez à Chania, ne manquez pas de vous balader sur le port vénitien, l’ancien port de la ville aux étroites ruelles regorgeant de boutiques, et les restaurants et cafés du front de mer. Aussi, à Chania, les visiteurs trouvent quelques-unes des plages les plus célèbres de Crète, telles qu’Elafonissi, Balos et Falasarna.

RÉTHYMNON

Réthymnon combine des éléments rares tels que le charme de l’ancienne ville et de son histoire avec la proximité d’une longue plage de sable. C’est une destination estivale unique et, bien qu’elle soit la troisième ville par ordre de grandeur de Crète, il en émane une ambiance totalement différente de celle de Chania et d’Héraklion.

Elle présente un air de province et déploie un décor idyllique pour accueillir vos vacances romantiques. Elle conserve une grande partie de ces côtés vénitien et ottoman et c’est une des villes médiévales les mieux préservées de Grèce. Comme à Chania, l’on trouve un port vénitien qui est l’endroit idéal pour ceux qui souhaitent marquer un arrêt et savourer leur café ou boire un verre en admirant la vue splendide. Il n’y a aucun doute : c’est une destination qui vaut le détour !

MUSÉE ARCHÉOLOGIQUE

Le musée archéologique d’Héraklion est considéré comme un des musées les plus importants d’Europe. Le bâtiment actuel a été construit entre 1933 et 1937, étant donné que le bâtiment original avait été détruit en 1856 par un séisme.

Le musée présente un large éventail de collections provenant de toute l’île et couvrant plus de 5 500 ans d’histoire de l’île. Les pièces les plus célèbres sont les trésors de la civilisation minoenne. Il se trouve au centre de la ville d’Héraklion et vaut, sans nul doute, le détour.

CNOSSOS

Cnossos est probablement le site archéologique de Crète le plus célèbre. Elle était le centre le plus important de la civilisation minoenne et se trouve à 5 km, à peine, au sud d’Héraklion. L’apogée de Cnossos dura près de deux mille ans et le palais de Cnossos est le centre palatin minoen le plus étendu encore préservé.

Il comprend quatre ailes qui se déploient autour d’une cour centrale qui contient les quartiers royaux, les ateliers, les sanctuaires, les entrepôts et, bien entendu, la salle du trône et les salles de banquets. Vous pouvez facilement vous rendre au Palais de Cnossos, en auto ou en empruntant les moyens de transport publics.

KOULES

La forteresse vénitienne de Koules est considérée comme la marque déposée de la ville d’Héraklion. Elle domine l’entrée du port et est idéale pour ceux qui souhaitent se promener et savourer le calme de la mer. Les vénitiens l’appelaient la « Forteresse de la Mer » (Castello a Mare ou Rocca a Mare) mais son appellation actuelle, Koules, est celle qui lui avait été donnée par les turcs et signifie Tour d’Eau.

De nos jours, Koules surplombe fièrement la Mer de Crète, rappelant la gloire de l’ancienne Candie vénitienne. L’on dit que plusieurs rebelles crétois y furent torturés à mort, dans ses cellules humides et sombres. De nos jours, Koules est ouvert aux visiteurs et abrite un musée qui, en plus, offre des vues imprenables depuis ses hauteurs.

LYGARIA

Lygaria se trouve à 21 km au nord-ouest d’Héraklion et très près de Wine Dark Sea Villas. C’est la destination idéale pour ceux qui veulent savourer le soleil et les eaux cristallines. Elle est également idéale pour les familles, puisque la baie de Lygaria est fermée et protégée des vents qui, habituellement, soufflent dans la région.

Près de la plage, se trouvent les vestiges de l’ancien monastère de Panagia Ligariani où vécurent de nombreux moines, dans le passé. Le nom de la région provient du monastère qui, lui, fut ainsi nommé d’après la belle plante « ligaria », comme on appelle l’osier, en grec.

MONONAFTIS

Mononaftis est une merveilleuse plage à galets, située à 24 km au nord-ouest de la ville d’Héraklion et très près de nos propriétés : à 1 km à peine, au nord de la principale plage d’Agia Pelagia.

Selon la tradition, un navire coula ici et seul un marin survécut. Ainsi, cette histoire donna à la plage le nom de « Mononaftis » qui, en grec, signifie « Un marin ». La plage est protégée des vents du Nord qui soufflent habituellement dans la région, puisqu’elle donne sur l’Est. C’est la raison pour laquelle Mononaftis est aussi populaire parmi les gens du pays.

FODELE

Fodele est un village qui vaut la visite. Il est construit dans une région d’orangeraies et, selon l’histoire, c’est ici que se trouvait l’ancienne ville d’Atsali, le port de l’ancienne Axos. De nos jours, les visiteurs de Fodele y trouveront de nombreux ateliers d’artisans et des tavernes.

Fodele est également célèbre à cause d’El Greco. En effet, El Greco (Doménico Théotokopoulos) est né et a grandi ici, avant de se rendre en Espagne. Sa maison est toujours là, à Fodele, et accueille une petite collection de souvenirs et quelques reproductions de ces œuvres célèbres.

LA PLACE AUX LIONS

La Place aux Lions, ou Fontana Morosini, est probablement le point de rencontre le plus familier des habitants d’Héraklion. C’est une fontaine vénitienne ornée de quatre lions qui laissent couler l’eau de leur bouche. C’est un des monuments les plus importants que les vénitiens ont légué à Héraklion et elle fut construite pour résoudre le problème d’approvisionnement en eau des habitants d’Héraklion.

Si vous vous rendez au centre-ville d’Héraklion, ce sera une des premières choses que vous verrez. Autour de la Place aux Lions, vous trouverez une multitude de cafés, de bars et de tavernes ainsi que le point de départ du piétonnier du 25 août qui mène au Koules.

LES PLUS BELLES PLAGES DE CRÈTE

BALOS À CHANIA

Balos est probablement la plage de Crète la plus célèbre et la plus photographiée. Elle se trouve à près de 56 km au nord-ouest de Chania et à 17 km à peine de Kissamos. Elle s’étend entre le Cap Gramvousa et le petit Cap Tigani. Balos est célèbre pour ses eaux turquoise, le décor exotique et la beauté époustouflante de la nature.

Balos, avec son sable blanc exotique et ses eaux turquoise, offre une plage idéale pour les jeunes enfants, puisque la mer y est très peu profonde et chaude. Une des caractéristiques uniques de la plage de Balos est que, en plusieurs endroits, le sable prend une extraordinaire couleur rosée, à cause des millions de coquillages écrasés.

ELAFONISSI À CHANIA

Elafonissi se trouve à 76 km à l’ouest de Chania et à 5 km au sud du monastère de Chrysoskalitisa, dans la partie sud-ouest de Crète. Souvent, Elafonissi se « divise » en deux, donnant l’impression d’être une île séparée. C’est une zone protégée « Natura 2000 », pleine de dunes couvertes de colchiques et de genévriers.

Elafonissi est l’habitat des tortues caretta caretta, une espèce menacée, et de plusieurs autres animaux rares. Ainsi, il est interdit de retirer de la région des plantes, des animaux et du sable. De part et d’autre de la péninsule, des plages exotiques de sable blanc, aux eaux turquoise se déploient et rappellent les Caraïbes.

VAI À LASSITHI

La forêt de palmiers de Vai se trouve à 6 km de Palaikastro, à Lassithi, et est un des sites les plus célèbres de Crète. D’aucuns considèrent Vai comme un des endroits les plus beaux et les plus particuliers de toute la Méditerranée. Vai est célèbre non seulement en raison de sa forêt mais aussi grâce à la grande plage de sable qui s’étend à l’orée de la forêt.

Son nom vient du mot « vai » qui signifie palmier, en grec. Avec plus de 5 000 arbres, c’est la plus grande palmeraie d’Europe. La plage exotique à sable blanc ressemble aux paysages marins d’Afrique et des Caraïbes et, indubitablement, c’est une destination qui vaut la peine d’être découverte !

PREVELI À RÉTHYMNON

La palmeraie de Preveli se trouve à 35 km au sud de la ville de Réthymnon et à près de 10 km à l’est de Plakias. La plage de Preveli ou le lac de Preveli, une autre appellation du site, se trouve à la sortie de la Gorge imposante de Kourtaliotikos où coule la rivière Megas Potamos.

C’est une des plages les plus célèbres de Crète qui attire des milliers de visiteurs, tous les ans. Dans les années 1960 et 1970, c’était une destination préférée des hippies. La rivière Megas Potamos forme un grand lac, de près de 500 mètres de long, qui contient de l'eau toute l'année. Habituellement, les gens se baignent dans les bassins d’eau froide qui se forment dans la gorge.

MATALA À HÉRAKLION

La plage de Matala se trouve à 68 km au sud-ouest d’Héraklion, là où la plaine de Messara rencontre les montagnes d’Asterousia. C’est une des destinations touristiques les plus populaires de Crète et probablement la plage la plus célèbre d’Héraklion. Elle est célèbre pour ses grottes taillées dans les rochers, où les hippies vivaient dans les années 1970.

En outre, elle se trouve près de Phaistos, le deuxième, par ordre de grandeur, palais de la civilisation minoenne. Matala était le port de Phaistos et, à l’ère romaine, elle devint le port de Gortyna.

RODAKINO À RÉTHYMNON

Les plages de Rodakino, à Réthymnon, se trouvent à 43 km au sud de Réthymnon et près du village de Plakias. C’est une merveilleuse destination pour les familles et ceux qui souhaitent se détendre et profiter des eaux cristallines : elle est plutôt isolée, sans installations et conforts particuliers ni aucun type d’organisation. L’ambiance y est véritablement paisible et calme.

Polyrizos est une des plages de Rodakino et se trouve parmi les oliveraies qui descendent la pente pour rejoindre la mer. C’est une plage de sable, aux eaux peu profondes, avec des falaises et quelques criques. Contrairement à l’autre plage de Rodakino, Polyrizos est légèrement organisée, avec des parasols et des chaises-longues.

NOUS CONTACTER

VILLA ARTEMIS - ΜΗ.ΤΕ 1039K10003269501
VILLA SANTORINI (on CRETE) - ΓΕΜΗ 137156727000
VILLA BELLA MARE - ΜΗ.ΤΕ 1039K92003272901
LEMURIA MANOR (on RHODES) - ΓΕΜΗ 137156727000